La Cour des Comptes bat la Poste par KO !

Cour des comptes

 » La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration » article 15 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, en somme s’assurer du bon emploi de l’argent public, en informer le citoyen.

C’EST LA COUR DES COMPTES QUI LE DIT , alors.. !

              Le rapport public annuel 2016 de la Cour des Comptes, en date de février 2016, stipule  : « Les facteurs face au défi de la baisse du courrier : des mutations à accélérer. »

              Le Premier Président de la Cour des Comptes, à l’origine de La LOFL ( loi organique relative aux lois de finances)  va feu,potentiellement ternir l’image du Facteur qui reste le dernier maillon social sur l’ensemble du territoire national. Il n’est plus question de moyens mais de résultats, mais qu’en est-il de ce lien social. Résumer le rôle du Facteur  à la distribution, c’est un peu comme réduire la fonction de boulanger à la farine.

           La Cour des compte fait un constat simple, que la CFDT, par sa force constructive et son positionnement sur les négociations, a bien avant ce rapport pris des dispositions ad hoc afin de limiter les dégâts pour le personnel, mais ce n’est pas suffisant. Dixit qui en Vérité ? Les lois du marché? Les Profits ? La désolation et la perdition des Missions de service public ?

PLUS, TOUJOURS PLUS !

        Il suffit d’aller quotidiennement dans les centres de distribution, de traitement et d’acheminement pour constater que le labeur  du personnel est bien soumis à une Productivité accrue, constante et qui devient une source d’absentéisme.

       Une pénibilité avérée, peut à tout moment être le fruit de graves conséquences tant sur le personnel affecté à l’exécution que sur la ligne managériale.*

      Désolé, de le rappeler, les POSTIERS et POSTIERES ne sont pas des « Neandertals » qui ne comprennent rien au monde économique actuel, à l’évolution de leur cœur de métier et encore moins aux impératifs :

  • Fréquence de distribution
  • Délai de distribution
  • Regroupement de Boîtes aux lettres
  • Prestations incluses dans le service universel
  • Nouveaux services

       Le Syndicat S3C 44/85, continue à œuvrer auprès des Postiers et des Postières afin que leur rôle sociétal et leurs conditions de travail demeurent un pan d’un VIVRE ENSEMBLE, où tout ne résume pas à une volonté de profits pour les actionnaires.

      Toutefois la Cour des compte a raison sur :  » un débat public devra être engagé sur les mutations incontournables du service postal…

La CFDT est prête ! Venez nous rejoindre, prenez contact !

Post-Scriptum : De la page 397 à 428 du rapport, il n’ a jamais été fait mention des ressources financières permettant au Groupe La Poste de fonctionner. A notre connaissance, seul le Chiffre d’affaires subvient aux besoins de fonctionnement, dégageant un résultat net positif aux dernières nouvelles.