Que voulons nous réussir ensemble?

La sortie du rapport de France Stratégie sur les lignes de faille de la Société,  nous amène à nous interroger dans la société Française comme dans nos entreprises sur la capacité et la volonté de chacun à  contribuer à un destin commun.Zusammen sind wir erfolgreich

En effet, on voit bien que le collectif et le sens du « réussir ensemble » s’effacent peu à peu au profit des intérêts individuels de court terme et chacun peut constater  depuis plusieurs années les fractures de la société dans son ensemble…

Nos entreprises ne sont pas non plus à l’abri de ce mouvement et de nombreux problèmes apparaissent dans cette période délicate:

–  Fracture inter-générationnelle entre les jeunes, les presques séniors (est-on « vieux » à 45, 50, 55 ans ?), les préretraités;
– Fracture dans les lignes identitaires de nos différentes LOB: les apps, la TSBU, le Systeme, le conseil… ;
– Fracture sur l’employabilité  entre Les « Cloud-Ready », les « On-Premise-As-Been »
– Absence de solidarité entre les catégories de salariés;  Collaborateurs, Middle Managers, ou VP;

Le Collectif et le sens du réussir ensemble se déstructurent peu à peu au profit des intérêts personnels de court terme.

A l’image des valeurs de notre république, les injonctions du « One Red Team » masquent de profondes fractures, une rupture du pacte de l’entreprise et une montée de la défiance dans une entreprise qui doit se réinventer.

Tout cela au moment même ou l’entreprise ne tient plus sa promesse d’assurer à chacun une chance de progresser et d’évoluer professionnellement et que les PSE se succèdent.

A la lecture du rapport de France Stratégie, force est de constater un incroyable parallélisme avec l’évolution d’Oracle par exemple, avec les mêmes fausses bonnes idées, qu’elles soient incantatoires (être champion du cloud), qu’elles soient autoritaires (fait ton quota sinon…), identitaires (soyons tous architectes), ou économiques (vivent les pays à bas cout).

Comme le souligne ce rapport, réinventer un nouveau modèle et se transformer, impose de refonder un modèle de succès partagé, malmené par ces incroyables fractures qui ne font que grandir.

Encore faut-il, pour cela, pouvoir en discuter, dans un cadre où la parole puisse être libérée.

La CFDT entend contribuer à instaurer ce débat, si important pour l’avenir de nos entreprises et de leurs collaborateurs.

Constuire ensemble cet avenir partagé, est notre priorité absolue.

En savoir plus : http://www.strategie.gouv.fr/publications/lignes-de-faille-une-societe-a-reunifier